Accueil > Opale > Actualités

 

Enquête sur les structures de diffusion du Jazz en France (AJC : association JAZZE CROISE)

Le réseau AJC est un collectif de près de 70 diffuseurs défendant une programmation réfléchie, construite sur une idée militante et progressiste du jazz. En 2017, ce sont 80% des adhérents français membres qui ont participé à leur enquête, portant sur leur exercice d’activité 2016. Celle-ci a été réalisée en partenariat avec Opale sur le traitement des données.

A- A A+

Né en 1993, le réseau AJC est d’abord un collectif de près de 70 diffuseurs (festivals, clubs, scènes labellisées, etc.) défendant une programmation réfléchie, construite sur une idée militante et progressiste du jazz : contemporain, créatif, généreux, volontiers métissé et dont le propos s’inscrit dans le cadre de projets culturels affirmés et citoyens.

Les membres du réseau AJC programment des concerts de jazz et de musiques improvisées dans le cadre de projets culturels citoyens et innovants depuis 1993. Réunis autour d’une charte qui cimente leur action, les adhérents du réseau s’engagent dans la création, la diffusion et la médiation de projets artistiques représentatifs du jazz d’aujourd’hui. La diversité du réseau qui fédère aujourd’hui festivals, clubs, scènes nationales, scènes conventionnées, théâtres et centres culturels permet une large irrigation du territoire propice au développement de carrières d’artistes français, européens et de jeunes talents en particulier.

En 2017, ce sont 80% des adhérents français membres d’AJC qui ont participé à cette enquête, portant sur leur exercice d’activité 2016.

Les membres d’AJC :

- 80% de taux de réponse
- 73 adhérents répondants : 43 festivals, 21 lieux, 9 adhérents européens.
- 94% sont des associations loi 1901
- 35% sont syndiqués
- 24 ans d’existence en moyenne
- 33% sont impliqués dans des réseaux et/ou organisations professionnelles à vocation nationale (hors AJC)
- 70% sont impliqués dans des réseaux et/ou organisations professionnelles à vocation locale et/ou régionale.
- 21% sont labellisés par l’État (SMAC, Scènes nationales, etc)
- 16% en IDF

Les activités des membres d’AJC :

- 7 activités en moyenne (diffusion, accompagnement, actions culturelles, conférences...)
- Une programmation ouverte à de nombreux genres musicaux
- 7 757 musicien.ne.s de jazz programmé.e.s en 2016, soit une moyenne de 165 par adhérent.
- Près de 600 000 personnes touchées, soit une moyenne de 12 643 par adhérent.
- 84% des adhérents impliqués dans la mise en place d’actions culturelles.

Emploi et ressources humaines :

- 83% des adhérents ont recours à l’emploi permanent.
- 181 emplois permanents soit une moyenne de 5 salariés par adhérent, dont 20% en emploi aidé.
- 3 455 CDDU artistes, 946 CDDU Techniciens.
- Près de 2 500 personnes investies dans les projets.

Les budgets :





Télécharger l’étude complète sur le site de l’AJC :



MAJ - juillet 2018