Accueil > Opale > Actualités

 

Entreprendre autrement dans la Culture. 29 septembre, Paris

Opale organise le mercredi 29 septembre des temps "Entreprendre autrement dans la Culture" dans le cadre de la prochaine édition parisienne du Forum Entreprendre dans la culture.

A- A A+

La 7ème édition du Forum Entreprendre dans la Culture organisé par le ministère de la Culture se tiendra à la Maison des Métallos (Paris, 11ème) du 27 au 30 septembre.
Le 29 septembre, Opale organisera 3 ateliers participatifs co-animés et s’appuyant sur les témoignages et réactions des participant.e.s.
. Evénement gratuit, en présentiel sur inscription (obligatoire)
En partenariat presse avec Profession Spectacle

INSCRIPTIONS 


PROGRAMME DES ATELIERS PARTICIPATIFS

- LA RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ORGANISATIONS DANS LA CULTURE. 14h-15h30 – Salle 1
La responsabilité sociétale des organisations, qui est la contribution volontaire des organisations au développement durable, émerge comme un sujet rendu plus prégnant dans un monde où la pandémie de Covid-19 s’est installée. Elle offre aux organisations l’opportunité de démontrer leur prise en compte des enjeux sociaux et environnementaux dans leurs activités économiques en lien avec les parties prenantes (salarié.e.s, client.e.s, prestataires, partenaires, habitant.e.s, pouvoirs publics…).

À partir d’une rétrospective des travaux les plus récents concernant la RSO dans le domaine culturel et du témoignage des participants, l’objectif de l’atelier sera de transmettre des outils et ressources pour que chacun puisse mieux envisager de se lancer dans une démarche de RSO, tout en questionnant les liens entre référentiels de l’économie sociale et solidaire et référentiels du développement durable.

. Animation : Claire Chaduc (Alterculture), Lucile Rivera-Bailacq (Opale)
. Ressource associée : "Guide pour la mise en œuvre de la Responsabilité Sociétale des Organisations dans le Spectacle Vivant" (Réalisation : Claire Chaduc/Alterculture, ARTIS-le lab, Opale/CRDLA Culture. Janvier 2021).

- LA PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX DANS LES ORGANISATIONS CULTURELLES DE L’ESS. 15h45-17h15 – Salle 1
Le champ associatif culturel semble avoir des difficultés à appréhender les questions de santé au travail et de prévention des risques psychosociaux (RPS). Ceci peut s’expliquer en partie par les spécificités du secteur, parmi lesquelles on peut identifier les modes organisationnels, la précarité des emplois et la notion de métier « vocation » ou « passion ».

S’interroger sur les RPS dans le secteur culturel amène à se poser les questions suivantes : comment l’organisation et les processus du travail propres au secteur culturel intègrent-ils les questions de santé au travail ? Comment les professionnels vivent-ils l’ambivalence du lien entre employeur et salariés dans un cadre relationnel et contractuel semblant trop souvent informel et flou, et dans lequel la dimension de métier vocation ou passion accentue un investissement personnel important, sans être accompagné d’une reconnaissance symbolique et matérielle, comme la rémunération ? Quelles sont les particularités des modes d’agir en Économie Sociale et Solidaire dans le secteur concernant ces risques et leur prévention ?

. Animation : Dellya Ombade (Opale), Sophie Broyez (Trente-trois)
. Ressource associée : "Prévenir les risques psychosociaux dans le secteur du spectacle vivant" (Réalisation : Marc Bouchet pour Opale/CRDLA Culture. Juillet 2021)

- UNE RELATION AU TRAVAIL DU MONDE D’APRÈS ? 17h30-19h – Salle 1
La dernière enquête d’Opale sur les structures culturelles et artistiques employeuses de l’ESS met en évidence les spécificités du travail et de l’emploi au sein des associations et des coopératives du secteur : travail sur projet, petites équipes, temps partiels, organisation du travail différenciée suivant les domaines, postes permanents fortement féminisés, etc. L’étude montre une certaine fragilité, précarité et dispersion de l’emploi.

La crise sanitaire a par ailleurs durement touché le champ culturel, et a fortement re-questionné le travail (son sens comme son organisation) et les formes d’emplois. Comment les acteurs culturels de l’Économie sociale et solidaire se sont-ils emparés de ces questionnements, quelles réponses ont-ils proposé sur les territoires (mutualisation d’emplois et coopérations diverses, coopératives d’activité et d’emploi, collectifs artistiques et culturels, groupements d’employeurs, etc.) ?

Les échanges lors de l’atelier permettront de reconsidérer les relations de travail employé.e/employeur.se, d’observer le souhait pour certains acteurs de dépasser l’alternative entre travail salarié subordonné et travail indépendant précarisé, d’analyser l’émergence de nouveaux liens, de nouvelles modalités (télétravail, etc.), l’articulation des enjeux personnels, professionnels et sociétaux ou environnementaux.

. Animation : Luc de Larminat (Opale)
. Ressource associée : "Les associations culturelles employeuses" (Réalisation : Opale/CRDLA Culture. décembre 2020)



MAJ - septembre 2021